Dernières news
  1. Les Hornets déterminés à garder les commandes
  2. Des Hornets Grands Crus
  3. Une reprise sans modération
  4. Championnat : Une si longue absence !
  5. Les directs des Hornets Le Cannet à Maillan

6 Andrzej MACEK

N:6
#
6
Name
Andrzej MACEK
Nationality
pol Pologne
Position
Ailier
Classification
1,5
Current Team
LE CANNET
Leagues
Elite Nationale
Seasons
2022-2023

BIOGRAPHIE

L’EXPÉRIENCE ET L’ADRESSE

Andrzej Macek sera la deuxième nouvelle tête du groupe avec le jeune Luca Roa. L’international polonais arrive tout droit de Burgos en Espagne où il a passé deux saisons entre parenthèses pour cause de Covid. Par contre il a gardé de très bons souvenirs de ses 9 ans passés à Giulianova en Italie. C’est d’ailleurs au cours de son long séjour transalpin qu’il va croiser la route d’Houcine Belaïd. Un lien d’amitié qui va compter dans son futur transfert chez les Hornets Le Cannet. « Je savais que le club cherchait un joueur 1.5 point et c’est plutôt une denrée rare sur le marché. J’ai d’abord demandé à Daniel et Alexandre si le profil d’Andrzek leur convenait et avec leur accord j’ai donc pris contact avec lui. Cela s’est fait comme ça »., résume Houcine qui n’a rien perdu de son « italien » pour traduire les propos de son nouveau partenaire.
Ce sera donc la première expérience française pour l’international polonais qui a rejoint le groupe cannettan avec quelques jours de retard sur la reprise officielle des entraînements.
Mais que connait-il de la France et de son championnat ? « A vrai dire, pas grand-chose » répond-il spontanément. « Pour l’instant je profite de la mer et de mon temps libre pour visiter la région. Je vais découvrir le championnat mais je sais déjà que l’équipe a un excellent niveau et j’attends impatiemment que la saison commence » poursuit-t-il.

UNE MALADIE MYSTERE

Sans barrière, il parle ensuite de sa maladie sans nom qui l’a privé de ses deux jambes alors qu’il n’avait que 10 ans. « Ce qui m’est arrivé reste un mystère pour la médecine. Du jour au lendemain, je n’ai plus pu marcher. Au début, ce fut très difficile car je voyais mes copains jouer au foot et moi je ne pouvais plus ».

.
.
.
Ce n’est que 5 ans plus tard qu’Andrzej va découvrir le basket fauteuil.
« J’étais en internat et il y avait une section basket. J’ai tout de suite accroché et deux ans plus tard j’étais sélectionné en équipe nationale ». Une visibilité internationale qui va lui ouvrir les portes de l’Europe et du Monde. Le club italien de Giulianova est le premier à s’intéresser au jeune international polonais. Une histoire sportive et amicale qui va durer 9 ans. A 17 ans et pour ses premiers pas en sélection, il va décrocher une 4ème place au championnat d’Europe en Turquie. Vont suivre les championnats du monde en Angleterre (6ème) puis les Jeux paralympiques de Londres jusqu’aux derniers championnats d’Europe à Madrid (2021) avec une place dans le All Star Five du tournoi. Un « top five » qu’il a déjà décroché deux ans plus tôt avec Giulianova en Coupe d’Europe.

En 13 ans de carrière, le palmarès d’Andrzej est impressionnant (voir ci-après) et il annonce clairement qu’il n’a pas l’intention de s’arrêter là. « Mes ambitions avec les Hornets ? Tout gagner ! ». Quant à celles qui l’animent toujours quand il porte le maillot polonais, c’est de bien franchir l’étape championnat d’Europe en 2023 et se qualifier pour les jeux paralympiques de Paris 2024.
Dès ce week-end, lors du tournoi préparatoire à Meximieux (avec Lille, Hyères et Marseille), Andrzej Macek va pouvoir prendre ses repères au sein de sa nouvelle équipe.

Quant aux supporters des Hornets, ils patienteront jusqu’à la prochaine visite de Lannion (1 octobre) pour voir à l’œuvre celui dont l’adresse reste son point fort. Pour la défense, il reconnaît avoir des progrès à faire.  Mais là-dessus il va vite s’apercevoir qu’avec Daniel Paquet aux commandes, il va devoir se fondre dans le moule « Hornets », dans lequel la défense tient un rôle essentiel.

Demos

Nav Mode

Layout

Boxed
Wide

Background Image

Color Skin