img-champion-entete
Hornets Le Cannet Côte d'Azur

Forcément déçus mais très fiers !

Apres meaux site

Il y aura eu ce dernier panier de Samir Boutali, une défense non tenue alors qu’il reste 23 secondes jeu, peut-être une faute non sifflée à 4 secondes  qui aurait permis à Daniel Paquet de prendre son dernier temps-mort. C’est par tous ces « si » que les Hornets et tous ceux qui les suivent avec passion ont du commencer leur phrases après le buzz final qui offrait un nouveau titre de champion de France à Meaux.

Une finale qui aura tenu toutes ses promesses et que le quotidien local « La Marne » n’a pas manqué de qualifier de « Match grandiose ».

Autant de propos dithyrambiques qui n’apaisent pas pour autant l’énorme déception ressentie par l’ensemble du « clan des jaune et noir » du Cannet après avoir échoué d’un point (79-78).

Si près du parcours sans faute après leurs deux premiers trophées, les têtes tombent et les bras sont lourds. C’est la deuxième fois que Meaux prive les Hornets d’un triplé historique. La première fois c’était en 2015 et voilà que ça recommence deux ans plus tard. A croire que les Meldois sont la bête noire des Cannetans ! Maintenant, il faut bien reconnaître que les joueurs de Seine-et-Marne ont terminé premiers de la phase régulière et qu’ils ont été les seuls à avoir faire plier les « handis » du Cannet cette saison. Une preuve par trois que les équipiers de Stéphane Keller auraient bien aimé contrecarrer mais, apparemment, un dicton reste un dicton !

Désormais, l’heure est au bilan et pour Daniel Paquet, cette saison reste exceptionnelle. « Ce fut un très beau match qui a finalement basculé pour eux, comme il avait basculé pour nous en demi-finale devant Hyères. Cela n’enlève rien à notre parcours qui reste magnifique. Alors il y a toujours de petit goût amer d’inachevé, car ce n’est pas tous les ans qu’on a l’occasion de pouvoir disputer le titre dans les trois compétitions, mais il faut en garder une immense fierté avec le secret espoir de pouvoir organiser à notre tour le final four du championnat en 2018 ».

La saison s’achève sur un parcours de très haut niveau avec un doublé coupe de France/coupe d’Europe et un joli titre de vice-champion de France.

Le rideau rouge vient de se baisser sur la saison 2016-2017 et le club planche déjà sur le prochain exercice où il espère faire… mieux. Cela promet encore de belles prestations à Maillan et sur tous les parquets de France.

Ce dimanche 14 mai à Montévrain (près de Meaux)
Finale
Meaux – Le Cannet 79-78 (19-19)(24-18)(18-22)(18-19)

Arbitres : Mrs Jocelin et Blot

Hornets Le Cannet : Ramonet (26), Keller©, Carlier (19), Guedoun (21), Mekhazni,  Belaïd (26), Wembolua , Makambo (6), Le Vaillant.  Ent. : D. Paquet. Man. Gal : D. Tupet.